aller au contenu

Un nouveau don de 3518,50 € pour la recherche médicale

mardi 13 décembre 2016, par René Simon

Le lundi 12 décembre 2016, j’ai pu remettre un nouveau chèque de 3 518,50 € au professeur Gilles Edan, président de l’INCR, chef du pôle des Neurosciences du CHU de Rennes.

Cette somme vient complèter celle versée en mai 2015 de 2500 €.

Rencontre avec le Pr Gilles Edan (2016)
Rencontre avec le Pr Gilles Edan (2016).

Cela a été possible grâce aux lecteurs ayant acquis mes deux livres « Mes échappées sur le Chemin de Compostelle », aux dons effectués lors des séances du film projeté au Cinéma Saint Michel de Liffré, les 15 et 22 novembre 2016. Les commerçants et les librairies de la région ont permis la diffusion des livres et les journées de dédicaces ; sans eux, mon projet n’aurait pu aboutir : partager mon Chemin de Compostelle et aider la recherche médicale.

Pourquoi aider la recherche médicale ?

Tout simplement, parce que les jeunes chercheurs doivent être soutenus ; la fonction publique française ne leur donne pas de salaire à la sortie de leurs longues études ! Aussi, le professeur Gilles Edan a mis en place, avec d’autres médecins, professeurs et chercheurs rennais depuis 2012, une structure permettant de fédérer les donateurs, l’Institut des neurosciences cliniques de Rennes. Ainsi, 12 chercheurs ont été recrutés pour conduire 12 projets.

Les jeunes chercheurs bretons couvrent un vaste champ des maladies du cerveau allant de l’épilepsie, la dépression, les accidents vasculaires cérébraux, la sclérose en plaques, à la maladaie de Parkinson et la maladie d’Alzeimer. D’ailleurs, leurs travaux de recherche ont une notoriété mondiale et leur pratique quotidienne fait de Rennes et de la Bretagne un pôle d’excellence.

Et maintenant...

Je dirai que ma démarche se poursuit. Mon film « Compostelle aujourd’hui » ayant accueilli près de 600 personnes à Liffré, sept autres projections sont programmées au cours du premier trimestre 2017 et on peut toujours se procurer les deux livres aux endroits habituels. Ils sont également envoyés par la Poste.

De ce fait, je compte bien poursuivre mes dons tout au long de l’année 2017.